M5

Ce matin
Le métro se traîne
Et un capitaine
Cherche sa route
Accrochant là
Un pied
Et avisant ici
Un siège
Qui n’en demandait pas tant
Avant d’être abandonné
Pour une autre île
De feutrine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s